Problème d’orthographe à l’âge adulte

Non tous les adultes qui font des fautes d’orthographes ne sont pas des fainéants ou des dyslexiques …et contrairement à ce que l’on pourrait croire ce n’est pas le manque de persévérance ni l’absence de lecture qui les a emmené à ne pas savoir écrire sans fautes.

Voici un message envoyé par skype entre 2 amis qui en témoigne. J’ai laissé les fautes intentionnellement puisque c’est la transcription d’un texte.

V : J'ai entamé une sorte de thérapie pour diminuer mes fautes d'orthographe et celà fonctionne ...c'est une question d'estime de soi...: Trouver le détachement face aux lettres ....(individuellement)

J : oho, je remarque effectivement moins d'approximations. Joli! ce détachement face aux lettres...

V: en fait je n'avais jamais remarqué que l'orthographe était quelque chose de très agressif pour moi

V: donc voilà plus de douceur....

V: moins d'éfforts pour plus de résultat.Elle est pas belle la vie (hug)

V: résultats

J: vive l'orthographe douce donc! comme quoi, tout n'est que décision dans la vie. L'orthographe pour moi est une convention comme le code de la route. Juste une meilleure façon de vivre en société. Mais tu sais bien moi je suis un homme élevé dans le jansénisme d'obligations...

V: oui mais imagine que ton code de la route ne soit fait que de sens interdits avec des contraventions....pfffh tu aurrais encore envie d'écrire toi (puke)

J: évidemment, non.

V : donc la solution dans ce cas n'est pas de payer les contraventions mais de rfaire sauter les sens interdits....youpiiiiii

J: mais cela marche, hein ton truc! ça se lit comme ça se doit ta prose... Benvenuta.

V : oui en fait j'aprends des tas de truc que je me suis toujours interdite pour cacher ce que je croyais être une fénéantise

V: trucs

J: interdits (car le verbe s'accorde avec le complément d'objet direct - les trucs- et pas moi qui est l'objet indirect (j'ai toujours interdit ces trucs A moi)

J: pffffffffft fô ki face son main hein!

J: mais puisque tu es en position d'apprentissage, bienvenue chez les finesses.

V: les automatismes ne sont pas encore là mais je me donne 6 mois pour avoir une orthographe acceptable

J: point trop n'en faut," interdits" est le premier truc qui cloche dans notre conversation du jour hein. Le perfectionnisme nuit à l'humanisme ai-je aussi découvert.

J: Tiens, vais la mettre sur le visagier celle-là.

V: Je te souhaites une bonne journée

J: a+

 

Grand merci à mon amie qui se reconnaîtra si elle passe par ici.

ici des liens du web pour améliorer votre orthographe en douceur.

Trente fautes d’orthographe
dans les copies ?…

Au cours de cette séquence, les élèves vont découvrir que faire des fautes d’orthographe n’est pas une fatalité et que prendre l’habitude de se relire avec des projets précis peut les aider. Ils tenteront de mettre en place leur méthode personnelle pour s’améliorer

Partager cet article

Informations supplémentaires